L’Élevage

L’Élevage SAM Teddys fait partie de l’E.A.R. L Tournier, située à Monnet-la-ville dans notre splendide Jura, très visité l'été par de nombreux touristes.


Cet élevage est le fruit d'un amour pour les lapins dans mon enfance et est toujours aujourd'hui une grande passion.  Notre nom trouve ses origines dans le nom de mon 1er lapin de l’élevage : Sam, surnommé Sammy, un lapin angora donc teddy (ou dites teddy dwerg en allemand).

 

Aujourd'hui, je souhaite, et je fais, connaitre à mon entourage et aux adoptants ce petit animal adorable, curieux, malin, rigolo et plein d'amour qui est une excellente compagnie pour grands et petits mais... uniquement lorsqu'il est né et élevé dans des bonnes conditions ! Pour cela, malgré notre statut professionnel, notre élevage reste très familial. C'est d'abord une passion ! Tout notre famille participe volontairement et avec grand plaisir à assurer les besoins de nos petits et grands lapins.


Notre élevage n'est pas ouvert aux visiteurs, et ce, quels que soient le jour ou la période de l’année. Cependant, nous acceptons avec plaisir de recevoir les familles ayant un projet sérieux d’adoption à court terme dans notre élevage. Ces « visites » sont uniquement organisées sur RDV et ne peuvent avoir lieu un dimanche ou un jour férié afin de respecter notre vie de famille. De plus, aucun animal ne peut être accepté pendant les visites dans notre élevage pour le bien des lapins ! 


Nous proposons plusieurs manières d'adopter :

·      Adoption directe à l’élevage d’un lapin ou lapereau prêt à partir (paiement de la totalité de l’animal au moment du départ)

·     Adoption à distance d’un lapereau/lapin prêt à partir (Remplissage de la fiche de réservation – Envoie de la totalité du paiement – Après encaissement, expédition de l’animal par covoiturage ou par transporteur)

·     Réservation d’un jeune lapereau pas encore sevré (Remplissage de la fiche de réservation – Envoie du règlement selon les conditions énoncées dans la Fiche)

·      Animaleries : merci de me contacter par email.

 

Enfin, les lapins élevés chez nous sont destinés soit à l’élevage (sous conditions) soit à la compagnie (préférable) mais en aucun cas à l’alimentation, à la fourrure ou encore à l’élevage industriel !

Cet élevage m'est venu tout naturellement. Depuis des années, je possédais des lapins. Puis un jour, j’ai découvert de magnifiques races de lapins (l’époque le bélier angora et nain angora) que l’on n'est pas habitué à voir tous les jours ! Ces animaux magnifiques m'ont alors rapproché de mon rêve d’enfant : avoir mon propre élevage.

J'étais également déçue par les lapins "des animaleries" (vendus trop petits, peureux et pas si beaux). Je voulais montrer à tous le lapin comme un véritable animal de compagnie qui mérite aussi de mobiliser les connaissances des vétérinaires et d'être considéré comme tel ! Car ce ne sont pas que des lapins "pour la casserole" !  Et oui, il y a encore 15 ans, amener un lapin chez le vétérinaire était rare et même parfois considéré comme bizarre ! Aujourd'hui, je crois que notre élevage a pu démontrer que le lapin a toute sa place au sein de nos foyers et qu'il apporte beaucoup d'amour et de tendresse !


Être éleveuse signifie beaucoup de choses à mes yeux : travailler les types et les couleurs des lapins, toujours rechercher des améliorations pour chaque race élevée, suivre la génétique, génération après génération ! Pour une passionnée comme moi, c'est une véritable source de satisfaction de réaliser tout ça chaque jour. Et pour ça aussi, je garde beaucoup de mes propres lapereaux.


Puis est venue la curiosité pour la génétique, le mélange des couleurs, la surprise d’un nid « arc-en-ciel », les designs des marquages sont une vraie passion et un réel bonheur !!! Et ces bébés... quelle joie de les voir grandir !!!


Mon élevage se distingue de ceux des éleveurs sélectionneurs qui travaillent des races afin de participer à des expositions/concours où des juges évaluent leurs animaux en fonction d’un standard très précis et sous forme d’une notation sur 100. Ce type d’éleveurs travaille des couleurs de souches pures, exemptes de marquages un peu farfelus.  Nous respectons profondément leur travail, le nôtre est tout simplement différent. Nous ne faisons qu’une petite sélection pour l’aviculture qui sont exposés et participent aux concours avec les béliers martre brun. Mais, avec une vie de famille très prenante, je n’ai pas autant de temps. Nous sommes membre de société d'Aviculture du Jura.


En ce qui me concerne, l’absence de surprise dans les nids m’interdit de faire ce choix, cela gâcherait une grande partie de mon plaisir.
Que dire de l'élevage des lapins ? Si ce n’est que si vous faites l'élevage pour l'argent, s’il n'y a aucune passion, vous n'irez certainement pas loin ou pas longtemps (probablement les deux). Si vous aimez ce que vous faites et que l'argent n'est que secondaire pour vous, alors vous y arriverez certainement ; vous douterez, vous voudrez abandonner, mais vous reviendrez, vous
deviendrez plus fort, vous apprendrez de vos erreurs et vous serez récompensé en voyant que cela fonctionne avec de la persévérance.........

Quelques moments de complicité

Le but de l'élevage !

 

Notre but, à part faire connaitre à tout le monde cette magnifique compagnie rigolote pleine de tendresse, est de créer des lapins exceptionnels, sélectionnés pour leurs couleur, l’aspect de leur pelage, leur morphologie...etc mais surtout... leur caractère !! Nous respectons la santé et le bien-être des animaux et, pour ça, mes femelles ont des périodes de repos, avec un maximum de 3 portées par an.


Les bébés sont manipulés et câlinés chaque jour ! Ces moments sont les plus importants pour la sociabilisation à l’homme des lapereaux !!! Ainsi nous obtenons des petits attachants, gentils, non peureux et très affectueux !! Que du bonheur pour moi, mes protégés et les futures familles ! Ce sont aussi mes moments préférés à côté de l’énorme boulot que représente l'élevage ! Involontaire, et par passion, cette socialisation se fait toute seule...


Cela a pris beaucoup de temps mais, aujourd’hui, l’élevage peut enfin s’autofinancer. Les médicaments et les soins des lapins sont souvent un très grand poste de dépense dans un élevage. Nous fournissons sans compter les meilleurs aliments et jeux/parc pour nos lapins. Tirer (ou pas) un bénéfice de cette activité est impossible sans être passionné.  L'élevage demande beaucoup d'investissement et d’heures de travail. Le temps investi, c'est de la pure passion, il ne faut surtout pas compter ses heures ! Le bénéfice est donc automatiquement réinvesti au bénéfice du bien-être des lapins !

 

Les races élevées :

 

·     L’angora nain oreilles droites : un petit lapin poilu à petites oreilles

·     Le Netherland dwarf : petite race de lapin nain oreilles droites en provenance de Hollande qui fait en race le plus petit des lapins

·     Le bélier minilop ou HOLLAND LOP : plus rond et corpulent que le bélier nain et surtout moins long que le bélier classique, ce sont des boules de poils très sympas et affectives. Un race trés calme idéale pour compagnie ! 
 

Sélections des reproducteurs et des lapereaux :
 

Je sélectionne mes lapins selon un certain nombre de critères physiques et génétiques :

·     Aucune antécédence de malocclusion

·     Éviter toute consanguinité (malgré le fait que cela soit une façon de mieux faire le type de certains lapins et donc souvent pratiquée) 

·     Conformité maximale au standard de la race (longueur d'oreilles, poids etc.)

·     Tri sur des défauts de sexe (pour les mâles fente du pénis)

·     Sélectionner et éviter des reproducteurs avec le syndrome de "double nain " : ses petits n'ont aucune chance de vivre, inutile de faire souffrir ces animaux et donc de continuer à élever dans ce sens !

·     Et bien entendu (presque inutile de le préciser !), le lapin doit avoir un caractère agréable et être proche de l’homme, exempt de tout trouble du comportement.

·     Nouveau critère : sélectionner sur les fanons des femelles qui génétiquement se transmet

 

Après l'achat de votre petit lapin, je serais toujours disponible afin de vous conseiller ou de vous guider si vous en aviez besoin.


Malgré le fait que les mariages entre membres d'une même famille soient autorisés dans une certaine mesure et en suivant des règles strictes (par exemple fils & mère, fille & père), je ne suis pas en faveur de cette pratique. Mais hélas, ceci n'est pas toujours inévitable, car les saillies non souhaitées arrivent par exemple lorsqu’un lien génétique n’est découvert qu’après l’achat. Tant que le lapin ne présente pas de défaut, il restera quand même dans l'élevage. 


Maladies / santé

Je suis très intéressée par tout ce qui concerne les maladies du lapin. De nouvelles maladies sont apparues au fil des ans et sont souvent encore mal connues par les vétérinaires de campagne. J'ai la chance d'avoir à mes côtés pour m’aider un formidable vétérinaire qui suit les animaux de l’élevage (Clinique des Vétérinaires de Plateaux à Champagnole). Nous collaborons beaucoup avec un laboratoire avec qui nous essayons d'avancer et d'étudier différentes maladies mal connues des lapins, toujours en recherche des solutions pour pouvoir guérir ceux-ci. C'est ainsi que nous avons trouvé le traitement pour la maladie de E.E.L. 
 

 

Nos propres animaux sont vaccinés tous FILAVAC KC Variante chaque année.

 

Conformité sanitaire

L'élevage SAM Teddys est en conformité sanitaire et est suivi par une clinique vétérinaire... !!

L'élevage a son certificat de capacité délivré par la Directions Départementale de l’Emploi, du Travail, des Solidarités et de la Protection des Populations (DDETSPP). Le certificat de connaissances fait partie des critères multiples à remplir pour obtenir ce certificat de capacité.

 

Mon mari et moi sommes tous deux titulaires du certificat de connaissance. Nous sommes membre de la société d'Aviculture du Jura.
Notre élevage est une activité qui fait partie de l’E.A.R. L Tournier, exploitation agricole No TVA FR82377741368, déclaré à la MSA Franche-Comté.
SIREN 377 741 368 00015-APE 0149Z.

Je suis déclarée et agréée éleveuse professionnelle avec l’agrément de pouvoir vacciner mes lapins en coopération avec (et suivi par) mon vétérinaire par un bilan sanitaire tous les ans. L'élevage est suivi par la clinique vétérinaire des Plateaux à Champagnole.

 

Mes lapins sont nourris avec la marque de HAVENS, le cuni excellent M5 que je fais parvenir de Hollande.

Les lapins sont installés sur des caillebotis avec paille : un bac de récupération de fumier est en dessous. Les femelles avec bébés ont un bac de litière ou ils sont initiés à la propreté.


Aujourd'hui, l'élevage a 90 clapiers et une partie pour mes maternités.  Entre parenthèse
😉, nous ne cherchons pas à produire en nombre mais notre priorité est la qualité 😉. Pour cette raison, un certain délai peut exister si vous souhaitez tel ou tel critère de couleur pour votre lapin ou race.


Un petit parc a été créé devant le bâtiment où les lapins de l'élevage peuvent dégourdir leurs pattes, ce qui est d'ailleurs un réel plaisir à voir ! L'été, les saisons très favorables. Les filles vivent en liberté, jour et nuit, toutes ensemble et sans soucis.  C'est souvent aussi la période peu active de l'élevage et pour les filles un repos bien mérité.

Nous produisons également du lait qui part pour la fabrication de fromage "Le Comté du Jura".

 

Remerciements :

Un grand merci à mon mari sans qui rien n'aurait été possible ! Parce qu’il me suit dans ma folie pour mes lapins, supporte mes nombreuses absences même le dimanche, il m'aide énormément. Si ce n'est pas au niveau des covoiturages, surveillances et pire... Il se charge de prendre le fumier et aide beaucoup dans les grosses tâches telles que le nettoyages des clapiers ! ! C'est aussi lui qui fait la surveillance très tôt le matin pour les nouveau-nés et jeunes…. En plus, ce nouveau bâtiment qui vit le jour fin 2015 a été créé grâce à l'exploitation, tout comme le foin et la paille gratuits mis à ma disposition. Je n'aurai jamais pu me procurer un tel investissement ! Mille merci Chéri 😘

 

Merci aussi à mes adoptants, mes fidèles lecteurs quasi-quotidiens ! 😍 Merci à ceux qui motivent chaque jour notre travail en donnant des bonnes nouvelles après les adoptions....

 

L'évolution du site :

 

2015 : un projet de changement de bâtiment est en cours, avec chauffage et climatisation, l'eau sur place ...etc. Un plus grand espace parc à l’extérieur !!! Le but est que le confort soit au max pour nos trésors, et qu'il y ait encore plus de place dans le parc extérieur pour petits et grands !!!

 

 

2016 : nous sommes dans le bâtiment où il y a toujours à faire ! Le parc va être mis en travaux en mars dès que le beau temps arrive ! C'est déjà un vrai bonheur d'avoir tant de place et d'avoir une maternité si pratique avec chauffage individuel par nid. Installation d'eau avec eau chaude, quel bonheur !

 

2017-2018 : partie couverte du parc extérieur et remplacement de tous les clapiers.

2018 : l'élevage est pratiquement équipé avec des cages faites sur mesure en métal (plus facile à nettoyer). Des Holland lop sont venues nous joindre depuis des pays hors Europe...

2022 : Changement de bâtiment, encore plus grand, mieux équipés, avec parc extérieur multiplié par 3.