https://www.zoomalia.com/animalerie/cuni-fit-plus-country-s-best-granules-riche-en-fibres-avec-coccidiostatique-p-16553.html

 

A commande sur zoomalia nos lapins sont nourrit avec ses granules

      Mot de l’élevage :
A son arriver à la maison, penser bien a que le lapin s’habitue déjà à son nouvel environnement. Il lui faut un peu de temps à vous reconnaître à votre odeur et votre voix......

Mieux laisser découvrir le lapereau a son nouvelle habitation, /cage avant de le sortir en liberté pendant 3 jours. Car en cas de panique, tout est nouveau pour lui, il ne serait pas où aller ! Conseiller, le prendre sur vous sans problème pour s’habituer à vous pendant des petits laps de temps (15 min) !!

Une cage minimum de 1 métré sur 50 cm nécessaire.) Surveiller bien s'il arrive à boire dans son biberon. Il lui faut surement un peu de temps avant de découvrir certains systèmes. Propose-lui une gamelle de l'eau de temps à autres pour savoir s'il pas soif. 

Les lapereaux ne sont pas habitués à la verdure quand ils quitteront l'élevage. En règle générale, mieux évité la verdure avant les 4/5 mois et introduire tout doucement. Donc, donner du granule, foin et éventuellement pain sec.  (Granules : marque VERSELE LAGA , cuni fit ou cuni fit plus ou sur le site de zooplus.fr les sélective ou marque Hami Form, pellets  )

Le lapin est un animal avec qu’il faut avoir de la patience…. En aucune cas il apprend si vite comme un chien ; écoute comme un chien.  Mais si vous avez de la patience et

Donc surtout le 1 er semaine, laisser le lapin s’adapter, c’est un changement important, mais pour les câlins c’est à recommander.

Bonne adoption

 

La Nourriture

 

 Le lapin est un animal qui possède un système digestif particulier c’est pourquoi il est indispensable de lui apporter une alimentation adaptée. Mais attentions aux idées reçues !

À retenir : le lapin est un animal sensible aux calculs rénaux. Il est donc très important de limiter l’apport en calcium.

1)Eau fraîche à volonté

Laisser toujours de l’eau fraiche, à température ambiante, à disposition de son lapin. Il faut veiller à la changer régulièrement (1 fois par jour minimum).


2) Foin à volonté

Le foin est la base de l’alimentation du lapin, riche en fibres et nutriments essentiels, il est indispensable à sa bonne santé : il permet un bon usage des dents, fait travailler le système digestif et permet de lutter contre l’ennui.

Le foin doit être sélectionné selon une composition faible en calcium : mieux vaut prendre le temps de bien lire la composition sur les emballages.

Exemple de foin conseillé       
Western Timothy Hay,  

425g, OXBOW
Prix indicatif : 7,20€

 

Hami Form, foin aux pissenlit, bio, menthe    

                    

 

3) Verdure fraîche ( à partir de 5 mois )

Donner de temps à autre à votre lapin de la verdure, parmi la liste suivante :
Batavia, salade feuille de chêne rouge ou verte, scarole, poivron vert, endives, cèleri branche, fanes de carotte, navet, coriandre, trèfle, menthe, cresson, feuilles de framboisier, feuilles de fraisier, pousses de blé ou d’avoine, carottes, persil, feuilles de pissenlit..

Si vous souhaitez donner de la verdure ne figurant pas dans cette liste, il est préférable de vous renseigner avant.

Attention les légumes doivent être soigneusement lavés et non traités. Tout nouvel ingrédient doit être intégré à l’alimentation en plusieurs fois en petites quantités.


4) Granulés de qualité 1 fois par jour

Une à deux cuillères à soupe par lapin une fois par jour (environ, selon la taille et le poids du lapin).
Il est vivement conseillé de bien lire la composition sur l’emballage : des granulés de bonne qualité contiennent :
peu de protéines (moins de 14%)

au minimum 15% de fibres.

 

Bien entendu, il faut bannir les mélanges de graines, bien trop gras et trop riches.

 

 

 

5) Des fruits de temps en temps

Pomme, poire, fraises, banane, framboise … en petite quantité, ils représentent une bonne friandise !

Quand il fait chaud on peut donner des fruits contenant beaucoup d’eau comme un
petit morceau de pastèque.

Bien sûr, il ne faut pas en abuserÉviter les agrumes

 

 

 

+ Complément alimentaire en période de mue
Certaines enzymes permettent d’éviter l’accumulation de poils morts dans l’estomac du lapin. Si le lapin ne parvient plus à les digérer, le transit peut s’arrêter et conduire rapidement à la mort.

Le complément alimentaire que nous vous conseillons fortement :
Complément pour l'hygiène digestive rongeur, 60 gélules BEAPHAR
Prix indicatif : 10,10€

Très conseillés pour les lapins angoras, en plus d’un brossage quotidien : 1 gélule par jour pendant 5 jours. Renouveler une fois par mois en prévention. En plus, ils adorent ça !

 


NE JAMAIS DONNER
- Laitue, pomme de terre, haricots, moutarde, avocats, poireau, oignon, rhubarbe...
- Pain, gâteaux, chocolat, maïs, sucreries et autres aliments sucrés.
- Attention également aux plantes de maison ou d'extérieures et autres aliments toxiques !

Il faut TOUJOURS se renseigner avant de donner un aliment à un lapin. Ce qui est comestible pour nous ne l'est pas toujours pour les animaux

 

 

 

 L’habitation pour lapin 

 

 

 

Afin d’offrir un habitat idéal à votre lapin, nous vous avons rédigé quelques petits conseils. Quel que soit votre choix, il faudra tout de même lui fournir les indispensables : un bac à litière (avec litière de maïs, lin, chanvre… Jamais de copeaux de bois), du foin de qualité, un biberon (ou une écuelle) d’eau fraîche et un plaid (ou serviette de bain ou tapis) douillet.

 

 

-Liberté


C’est l’idéal ! Un lapin peut vivre comme un chat à la maison, à condition qu’il soit bien éduqué et que son environnement soit protégé : cachez tous les câbles électriques dans des gaines ou tubes en plastiques, ne lui laissez pas accès à l’extérieur non protégé ou aux plantes qui lui sont toxiques.
Rangez aussi les objets que vous ne souhaitez pas retrouver en morceaux.

Offrez-lui de quoi se divertir (cabanes en bois ou en carton, tubes d’essuie-tout en carton, boite en carton … ) mais aussi de quoi se coucher confortablement ( tapis, serviette de bain, plaid… ).

S’il s’attaque à vos affaires, frappez dans vos mains et dites-lui un « NON ! » ferme. Ne le laissez pas faire la loi !

 

-Enclos (semi-liberté)
Si vous ne pouvez pas laisser votre lapin en liberté en votre absence, il vaut peut-être mieux opter pour un enclos dans lequel il pourra gambader, sauter et courir un minimum. Vous prendrez soin de lui installer de quoi se divertir et un petit coin bien à lui, comme pour la liberté totale. Quand vous rentrez chez vous, vous pouvez le laisser se promener en liberté surveillée.


Si vous installez un enclos en extérieur, soyez vigilent :
- Si l’enclos n’est pas fermé sur le dessus, ne laissez pas votre lapin seul : d’autres animaux pourraient s’y introduire (des prédateurs notamment)
- Attention au soleil : assurez-vous qu’il ait toujours de l’ombre
- Vérifiez qu’il n’a pas accès à des plantes ou feuilles (mortes) toxiques pour lui.

 

-La cage

 

La cage ne constitue en aucun cas le lieu de vie du lapin, contrairement au discours qui peut être tenu par les animaleries. C’est beaucoup trop confiné pour lui : le lapin a besoin de se dépenser sans arrêt, de fuir le stress, etc.

Vous pouvez le laisser en cage la nuit ou quand il est malade et qu’il ne doit pas trop bouger. La cage doit rester un endroit propre dans lequel vous aurez installé le bac à litière, 

le foin et l’eau. Choisissez en une avec des barreaux (celles en plastiques retiennent l’air et la chaleur, elles ne sont pas adaptées) qui mesure au minimum 100x60x50cm.


Sachez qu’un lapin en cage va très vite s’ennuyer et être frustré : il va commencer à ronger ses barreaux pour attirer votre attention et il aura bien raison ! 

 

Le clapier
Si vous souhaitez garder votre lapin dehors c’est sous condition d’avoir un clapier avec beaucoup d’espacés. Ouverture direction levé de soleil et ou il voit de monde et ou vous ne l’oubliez pas. L’hiver bien pailler son intérieur et penser au dégelé son eau.

 Cohabitions entre deux lapins

 

Vous avez un lapin et vous souhaitez en ajouter un ou plusieurs afin qu'il se sente un peu moins seul ? C'est une bonne initiative, cela lui permettra de s'épanouir socialement. Cependant, il ne faut pas perdre de vue que la cohabitation puisse ne jamais marcher et il faudra faire preuve de patience et de travail afin de mettre toutes les chances de votre côté. Afin que la cohabitation se passe le mieux possible, nous vous aidons à mettre toutes les chances de votre côté avec ces quelques conseils relativement simples.

Les cohabitations qui fonctionnent le mieux
Cela reste bien évidement un mâle stérilisé avec une femelle stérilisée. Évitez les cohabitations de même sexe. Il est possible de faire cohabiter un mâle stérilisé avec plusieurs femelles stérilisées bien que cela reste risqué.

La 
stérilisation est importante pour éviter les comportements territoriaux et hormonaux. Elle rendra la cohabitation beaucoup plus facile.

 

La quarantaine
La quarantaine est l'isolement du nouveau lapin dans une pièce à part. Il est préférable de respecter un délai d'environ 1 mois avant de le laisser en contact avec d'autres animaux, car il peut être porteur de maladies contagieuse (teigne, ...). Lorsque vous avez touché le nouveau lapin, lavez-vous les mains avant de toucher l'autre.
Bien entendu, cela dépend également de la provenance de votre nouveau compagnon, s'il a déjà fait une quarantaine en famille d'accueil ou non... Lorsque les risques sont écartés, vous pouvez passer à l'étape suivante.


Les présentations

Il est important de respecter le territoire de chacun. N'installez donc pas le nouveau venu sur le territoire de l'autre. Séparez-les à l'aide d'un enclos ou d'une grille et laissez-les faire connaissance tranquillement, à distance. Il est possible qu'ils tentent de s'intimider dans un premier temps, repousser votre lapin afin de lui faire comprendre que c'est mal.

N'oubliez pas de garder une attitude normale avec votre lapin, afin d'éviter de le bouleverser et lui faire comprendre que ça ne changera rien entre vous.
Quand il commencera à accepter l'autre, vous pourrez passer à l'étape suivante. Vous pouvez également utiliser les friandises pour les détendre.

La rencontre en terrain neutre

Choisissez impérativement un lieu inconnu des deux lapins, afin qu'aucun ne se sente chez lui et ne cherche à défendre son territoire. Il se peut qu'ils s'acceptent immédiatement, mais généralement ils vont commencer à s'intimider et à se bagarrer : c'est leur façon de faire connaissance. Gardez un œil attentif, cela peut parfois sembler impressionnant mais tant qu'ils ne se bagarrent pas à sang, laissez-les mettre en place une hiérarchie.

Si vous voyez que ça commence à mal tourner ou qu'un des deux lapins est trop agressé, séparez-les (à l'aide d'une serviette ou d'un vêtement si la bagarre est violente) et recommencez plus tard. Cela peut prendre plusieurs jours, semaines, voir des mois avant qu'ils s'acceptent mutuellement. N'hésitez pas à répéter les étapes 3 et 4 jusqu'à ce que ça fonctionne.

 

Lorsqu'ils semblent s'accepter, nettoyez le territoire et les accessoires du lapin maître des lieux et mettez les deux ensemble (le nouveau en premier), mais continuez à les surveiller afin de veiller à ce que tout se passe bien. La hiérarchie va s'installer et vous aurez désormais votre inséparable duo

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Stériliser son lapin

 

Le cycle reproducteur des lapins

En milieu naturel, les lapins ont une longévité moyenne de 1 à 2 ans. Cela s’explique par la présence de nombreux prédateurs naturels dans leur écosystème. Pour compenser, l’espèce a développé une fertilité ultra efficace. La maturité sexuelle est atteinte dès 4 à 8 mois et mâles comme femelles sont disponibles en quasi permanence de la période allant de fin janvier à juillet. Après une gestation d’environ un mois, la femelle peut mettre au monde entre 4 à 12 petits qui seront sevrés au bout de 8 semaines environ. Date à laquelle le cycle reproducteur de la lapine reprendra normalement.

Si le lapin se reproduit très vite en milieu naturel, c’est encore pire lorsqu’il est domestiqué. Lorsqu’il vit sous votre toit, le lapin ne connaît pas le stress de son milieu naturel et peut vivre jusqu’à 10 ans de plus. Dix années pendant lesquelles il sera soumis à un rythme de reproduction effréné, et ce, même pendant l’hiver.

 

Quels avantages à la stérilisation de la lapine ?

Prévention de maladies dont les deux plus graves sont les tumeurs de l’utérus et de la chaîne mammaire.
On dis que les lapines domestiquées sont très sujettes au développement de tumeurs cancéreuses sur l’utérus et les glandes mammaires. La cause principale étant la forte quantité d’hormones reproductrices qu’elles développent tout au long de leur longue vie. La pratique d’une Ovario-hystérectomie (comprenez par-là l’ablation des ovaires ET de l’utérus à faire réaliser uniquement par des vétérinaires NAC) réduit le risque de développement de ces tumeurs de 90%. A savoir qu’anesthésier un lapin n’est pas anodin ; beaucoup de risque qu’il ne se réveille pas ou a du mal à se remettre de se lourde opération……

 

Suppression des grossesses nerveuses

Suppression de l’agressivité
La forte quantité d’hormones reproductrices produites par les lapines (et lapins) aura tendance à modifier leur comportement, le rendant plus erratique, et agressif envers les autres animaux. La stérilisation ne fera pas de mal à votre lapin, voire même lui fera retrouver un calme plus propice à sa longue vie en famille.

 Suppression du marquage de territoire intempestif

 Le désir de ne pas faire de reproduction

Résumé, fait bien le pour et le contre pour se lourde opération chez la femelle


Pourquoi stériliser son lapin mâle ?


Apaisement de la frustration

Apaisement de » l’agressivité «  si présent

 

Amélioration de sa vie en communauté
Les points ci-dessus sont liés. Tout comme les femelles, les mâles sont sujets à des jets d’hormones reproductrices tout au long de leur vie. Si leurs pulsions sexuelles ne sont pas satisfaites, ils deviennent violents et nocifs envers eux-mêmes comme envers les autres lapins de leur milieu. Le maître peut aussi se faire mordre. La castration résout le problème et redonne à votre lapin un comportement sociable qui n’est pas dicté par ses hormones.


Apaisement d’un stress dangereux pour la santé lorsque trop présent
Comportement généralement plus propre

Avec la castration s’en est finit du marquage compulsif du territoire. Le lapin devient plus propre et cela contribue aussi à améliorer son comportement social et réduire son stress.


Attention, des spécialistes recommandent d’éviter toute castration chimique car considérée comme souvent inefficaces et potentiellement dangereuses pour le métabolisme de l’animal. La castration par chirurgie est bénigne lorsque pratiquée par un vétérinaire NAC et efficace à 100%.

N'attendez plus et découvrez la vraie personnalité de votre lapin en prennant RDV avec un vétérinaire spécialisé NAC afin de ne prendre aucun risque !

                                       

 

  

Le lapin chez vous  !!